Notre vision

Faire de l’élimination des violences sexuelles dans les conflits un enjeu public mondial

  • Conduire, organiser et soutenir des campagnes publiques de sensibilisation sur la notion des violences sexuelles dans les conflits et leurs conséquences.
  • Informer sur ce processus pensé, organisé, planifié, qui constitue un crime de guerre, voire un crime contre l’humanité, notamment lorsque ces violences sexuelles s’inscrivent dans un processus génocidaire.

Lutter contre l’impunité, première cause de propagation des viols

Un procès pour viol comme crime de guerre nécessite une expertise particulière et un cheminement d’enquête spécifique. Il est nécessaire de former et surtout d’accompagner d’une part des magistrats, des procureurs et des policiers locaux dans leurs pratiques et d’autre part les victimes (et leurs familles) dans leurs démarches.

WWoW souhaite donc focaliser ses priorités, sur :

  • Le partage d’expertise judiciaire et l’accompagnement des procès
  • L’accompagnement des institutions locales pour adopter les cadres et pratiques juridiques nécessaires et adaptés
  • La représentation et l’accompagnement des victimes et de leur famille dans ce processus.

Redonner un pouvoir d’action aux victimes

Le trauma lié aux violences sexuelles est profond et singulier, avec des conséquences multiples qu’il est nécessaire de comprendre pour les enrayer. Suite à l’exclusion familiale et à la stigmatisation sociale, les victimes se retrouvent sans ressources. WWoW désire aider les victimes à reconstruire leur vie et reprendre leur place dans la société.

Il est primordial de ne plus réduire ces personnes à leur statut de victime mais au contraire mettre en avant leur combativité, énergie et capacités.